Méthodologie

La méthodologie du commentaire de texte

Commenter un texte commence avant tout par :

1- une lecture attentive, 
2 - une lecture compréhensive 
3 - une lecture constructive

Trois lectures pour pouvoir élaborer un plan et de trouver une problématique. 

La problématique peut être entendue comme l'enjeu ou l'objectif de l'auteur à travers le texte.

Elle se glissera bien évidemment dans l'introduction sous la forme affirmative, interrogative, subjective, objective...

L'essentiel, c'est qu'elle soit là !

Ensuite, c'est l'annonce du plan, sans mots connecteurs.

On évite "Tout d'abord, ensuite" "Dans un premier temps.... " ou..."Il serait surprenant, intéressant de voir …" 

On fait glisser l'énonciation ! 

                                              __________________________________

Par exemple, si le thème est "La banane, un fruit d'avenir" (Humour) on pourrait écrire :

La banane, fruit lié à l'histoire coloniale et arrivée en Europe à la fin du XIXème siècle (I) occupe aujourd'hui une place non négligeable dans les foyers et les grandes tables gastronomiques. (II) 
                                              __________________________________

Le plan, qu'il soit binaire ou ternaire (I/ AB II/AB ou I/AB II/AB III/AB) même si je privilégie le plan binaire, plus clair, plus précis et surtout qui demande plus de synthèse, doit avant tout être personnel, percutant et parlant.

C'est la théorie des trois "P".

1- Personnel

Le plan doit vous ressembler et doit être le fruit de votre réflexion.

2 - Percutant

Le plan ne doit pas être "bateau" et doit "choquer" dans le bon sens du terme le correcteur. N'oubliez pas que ce dernier va lire plusieurs copies... Z..Z..Z...

3- Parlant

Dois- je insister ? Le plan doit montrer au correcteur qu'à sa seul énonciation on puisse comprendre l'intérêt du texte. 

L'introduction est un élément qui constitue à peu près 40% de votre note. En gros si votre introduction est parfaite, vous avez déjà 8/20 ! 

Il ne reste plus qu'à faire le plus dur, le développement.

Dans l'exercice du plan détaillé, je ne demanderai pas aux étudiants de "chapeau introductif" ni de transitions. 

PAR CONTRE, dans le commentaire de texte complet, tout doit être complet. 

En gros ...


INTRODUCTION 


I- .........................................

Chapeau --> Annonce A) et b)

A..........................

Transition

B.........................

Transition

II- ..........................................

Chapeau --> Annonce A) et b)

A..........................

Transition

B.......................... 
(et la dernière phrase sera conclusive ...


PAS DE CONCLUSION..........


La méthodologie de la dissertation

Introduction


1 seul paragraphe comprenant successivement :

·         Accroche : sujet d'actualité, ou citation, ou événement historique, ou oeuvre littéraire, qui touche parfaitement le sujet
·         Paradoxe : une remarque qui vient en contradiction avec l'accroche
·         Définir : définir le contexte, le sujet
·         Problématique : la problématique est réinventée par vos soins, étape délicate et cruciale du devoir
·         Annonce du plan

On parle souvent de la technique de "l'entonnoir" : on part du plus large au plus précis, du plus abstrait au plus concret. Ainsi, on évoque d'abord le thème, on donne le contexte du thème, on définit plus clairement le sujet, puis on rétrécit encore sur une problématique (question qui pose le problème), et enfin on précise la réponse avec le plan.



Le développement

Chapeau de la Partie I (annoncer le plan des sous-parties, A, B )
Alinéa + Paragraphe I.A
Alinéa + Paragraphe I.B

Transition

Chapeau de la Partie II (annoncer le plan des sous-parties, A, B )
Alinéa + Paragraphe II.A
Alinéa + Paragraphe II.B




Aucun commentaire: